Le Site MobileFacebookTwitter
Modernisation du centre de tri
Article créé le 15/11/2016
Accueil / Nos missions / La valorisation matière
Le trommel
Agrandir l'image Le trommel
La cabine de tri
Agrandir l'image La cabine de tri

Le centre de tri de Calce exploité par CYDEL, filiale de TIRU (Groupe EDF) a apporté des travaux de modernisation sur l’équipement existant afin de réceptionner et trier de nouveaux types d’emballages.

Le tamis rotatif a été agrandi et une machine de séparation des grands emballages et plastiques a été ajoutée au début du processus. Les plastiques souples sont récupérés grâce à une nouvelle machine de tri optique raccordée à un tapis de tri supplémentaire.

TIRU a également modifié les réglages des 5 machines de tri optique pour séparer les nouveaux emballages rigides (pots et barquettes). La table de tri des emballages plastiques a elle aussi subi des modifications pour tenir compte des volumes supplémentaires.

Finalement, les petits emballages en aluminium sont maintenant captés grâce à une ligne de tri des métaux ajustée.

 

Le centre de tri de Calce se situe à l'entrée du site ARC IRIS, c'est un bâtiment fonctionnel qui s'intègre bien dans son environnement naturel.

Il a été dimensionné pour traiter les déchets ménagers et assimilés issus des collectes sélectives en porte à porte ou en apport volontaire. Il est aussi dimensionné pour traiter jusqu'à 15 000 tonnes de Déchets Industriels et Commerciaux Banals (D.I.C.B) pré triés à la source.
  
Le centre de tri est en activité depuis février 2002, il s'inscrit dans le cadre des objectifs fixés par le Plan Départemental d'Elimination des Déchets ménagers et assimilés (PDED).
Ce centre de tri fait partie intégrante du site ARC IRIS, c'est le lieu d'affinage du tri réalisé par les usagers à leur domicile.

 

Les étapes pour effectuer le tri :

- Le pesage : il comprend un pont bascule et un bureau SYDETOM66 qui enregistre toutes les pesées "entrées et sorties".

- le contrôle des déchets

  • Chaque camion est identifié, pesé, enregistré
  • Un contrôle de non-radioactivité est effectué
  • Un contrôle visuel est réalisé au déchargement des camions afin de vérifier la qualité de la collecte
  • Tous les refus dits "déclassements" sont notifiés, enregistrés et acheminés vers l'incinération et valorisés en énergie électrique.

-La réception des déchets :

 Les déchets issus de la collecte sélective sont déchargés en une zone de réception prévus à cet effet "le quai de déchargement".

ils sont ensuite repris par un chargeur et déversé dans la trémie de chargement puis acheminés vers le trommel.

Ce trommel de 2,5 mètres de large par 13 mètres de long va permettre de diviser les déchets en quatre flux distincts :

 

1 - le flux 0/60mm dit refus

2 - le flux 60/220mm dit corps creux 

3 - le flux 220/320 dit journaux revues magazines 

4 - le flux des supérieurs à 320mm dit les grands cartons ou matériaux supérieur à 320m

 

Le système de tri optique (système comparable au scanner) va permettre de trier en fonction de la forme par code couleur. En sortie dans la cabine il reste un tri manuel en négatif à effectuer « on laisse passer les bonnes matières et on retire les indésirables".

 

Le stockage temporaire des balles peut aller jusqu'à la superposition de 5 balles. La durée peut varier entre 3 et 5 jours selon les matières. Ces balles sont expédiées vers des filières de recyclage spécialisées.

SYDETOM66
SYDETOM WEBTV
Facebook Twitter
Site Mobile
Zone de téléchargements
Sydetom en photos
Espace collectivités
Marchés publics
Contact & Accès
Découvrez le site du compostage
Crédits Photos : Yann Le Borgne - JR PAC Photography - Marcel Pixel