Le Site MobileFacebookTwitter
Les bonnes résolution c'est maintenant ou jamais !
Article créé le 03/03/2015
Accueil / Réduire les déchets / le programme de prévention
Le début d’année est une période propice pour remettre les compteurs à zéro et mettre enfin en oeuvre les bonnes résolutions qui nous trottent dans la tête depuis longtemps.
Agrandir l'image Le début d’année est une période propice pour remettre les compteurs à zéro et mettre enfin en oeuvre les bonnes résolutions qui nous trottent dans la tête depuis longtemps.

Il paraît que 88% des bonnes résolutions prises le 1er janvier n’arrivent pas au mois de mars. Nonobstant ce redoutable constat, essayons de faire avec les 12 % qui résistent au dogme du découragement. Et concentrons nous sur celles qui concernent notre environnement.

 

Commençons par l’utilisation des écorecharges qui participent à la diminution des emballages à hauteur de 50 % minimum. Et ayons, dans la foulée, une pensée pour les appareils électroménagers que l’on remplace au moindre dysfonctionnement alors qu’ils sont réparables et que la fameuse obsolescence programmée n’est pas une fatalité.

De plus en plus de consommateurs cherchent des solutions sur Internet via des forums qui proposent des alternatives économiques et écologiques non négligeables. Il faut savoir que le gisement est spectaculaire puisque nous possédons en moyenne 7 gros et 12 petits appareils électroménagers par foyer.

 

Les feuilles de papier et de salades…

 

Passons à présent aux 80 kilos de papier utilisés, par personne et par an, dans le cadre des activités administratives. Si nous laissons à nos enfants le soin d’illustrer le recto des feuilles imprimées, pensons à réutiliser ces pages blanches pour nos brouillons et autres listes de courses. Dans un autre domaine, mais toujours autour de la feuille…de salade cette fois-ci, le désormais fameux composteur à 5e engloutira, au fond de votre jardin, les 50kg / habitant / an d’épluchures, et restes de repas que votre famille n’aura su consommer.

 

 

Et recyclons nos fringues usagées

 

Pour être à peu près complets, évoquons également le gaspillage alimentaire que l’on peut combattre en planifiant les repas, en contrôlant les dates de péremption ou en accommodant les restes. Nous pouvons également apposer l’autocollant Stop Pub sur nos boites à lettres (disponible gratuitement dans toutes les mairies) pour les 35 kilos de prospectus que nous subissons chaque année. Et rappeler que 300 colonnes textiles sont implantées dans les P-O pour la récupération des vêtements et du linge usagé estimé à 11kg / an / habitant.. Et puisqu’il faut bien clore ce propos, je vous invite à consulter le nombre d’alternatives qu’offre le terme « résolution ». Il y a celles qui concernent la politique, la chimie, la médecine, la musique, l’ethnologie et, entre autre, la sexualité. La résolution est partout. S’y résoudre c’est l’adopter « per molts anys ! »

SYDETOM66
SYDETOM WEBTV
Facebook Twitter
Site Mobile
Zone de téléchargements
Sydetom en photos
Espace collectivités
Marchés publics
Contact & Accès
Découvrez le site du compostage
Crédits Photos : Yann Le Borgne - JR PAC Photography - Marcel Pixel