Le Site MobileFacebookTwitter
Que faire de son téléphone portable en fin de vie ???
Article créé le 13/02/2013
Accueil / Réduire les déchets / filière de démantèlement et de réemploi
42 % des utilisateurs qui changent de mobile rangent leur ancien mobile, tandis que 27 % le donnent à un proche, et 6 % le jettent
Agrandir l'image 42 % des utilisateurs qui changent de mobile rangent leur ancien mobile, tandis que 27 % le donnent à un proche, et 6 % le jettent
Aujourd’hui, 65 à 80% des matériaux utilisés dans un appareil peuvent être recyclés, une bonne raison pour offrir une seconde vie à votre mobile !
Agrandir l'image Aujourd’hui, 65 à 80% des matériaux utilisés dans un appareil peuvent être recyclés, une bonne raison pour offrir une seconde vie à votre mobile !

 

En France, 59 millions de Français utilisent un téléphone portable. le taux d'équipement de la population en téléphones portables a atteint environ 90% voire 99% chez les 18-24 ans. Seuls 9 % pensent à recycler leur téléphone portable.

A en croire les chiffres , les Français seraient particulièrement conservateurs : près d’un utilisateur sur deux aurait dans ses tiroirs un ancien téléphone. Pourtant, il existe bien d’autres solutions,solidaires ou écolos !

 

 

Que faire de mon téléphone portable usagé ? Voilà une question fréquente à laquelle les habitants ne savent pas toujours répondre. « 42 % des utilisateurs qui changent de mobile rangent leur ancien mobile, tandis que 27 % le donnent à un proche, et 6 % le jettent » (étude TNS Sofres).On estime qu'en moyenne les téléphones mobiles sont renouvelés tous les 18 mois, suivant la politique commerciale des opérateurs.
Mais avec le développement des téléphones intelligents et multifonctions, la vitesse de renouvellement s’accélère.
Le téléphone mobile est de plus en plus utilisé à d’autres fins : il sert à écouter de la musique, à faire et à stocker des photos, à surfer sur internet, à lire ses emails, à regarder la télévision … et bientôt à payer ses courses, recevoir des confirmations d’achats …
Pour une part grandissante de la population, le téléphone mobile est devenu un outil incontournable de la vie professionnelle et des loisirs.
Il est donc impératif de recycler ces appareils qui sont périmés avant d’être véritablement usés et ainsi leur donner une nouvelle vie.

 

 

POUBELLE INTERDITE

 

S’il y a une chose à ne pas faire avec son vieux mobile, c’est de le jeter ! Bien qu’extrêmement utiles, nos portables sont aussi particulièrement polluants ; trois batteries de téléphone suffiraient à polluer une piscine olympique ! Ces dernières années, les constructeurs en téléphonie mobile multiplient leurs efforts mais nos téléphones contiennent toujours des composants hautement nocifs pour l’environnement, comme le lithium ou le mercure…

Aujourd’hui, 65 à 80% des matériaux utilisés dans un appareil peuvent être recyclés, une bonne raison pour offrir une seconde vie à votre mobile !

 

Le concept d'obsolescence programmée et la possibilité d'obtenir le téléphone dernier cri pour une bouchée de pain poussent le consommateur à changer régulièrement de mobile !

Des réalités bien éloignées de la protection de l'environnement et du développement durable, quand 79 % des Français de 12 ans et plus sont équipés d'un téléphone mobile personnel et / ou professionnel selon l'AFOM (Association française des opérateurs mobiles).

 

 

LES SOLUTIONS POUR UN téléphone usagé:

  • Il peut encore servir ou être réparé. Un sous-traitant effectue les réparations nécessaires, puis le téléphone est revendu dans des pays émergents. Par cette démarche, vous réaliserez une bonne action, vous participerez à un effort écologique en permettant de reconditionner votre mobile et donc en évitant d’en fabriquer un nouveau.

 

  • Votre mobile, s’il est en état de marche, pourrait faire la joie d’un jeune membre de votre famille. Les préados utilisent souvent des forfaits « mobicartes » (avec unités rechargeables) et votre téléphone, même un peu ancien, fera bien l’affaire pour une première utilisation !

 

  • Vous pouvez également amener vos téléphones en déchèterie. Il y a désormais un emplacement pour les petits appareils électriques et électroniques ménagers (PAM).

 

 

  • Aujourd’hui, des sites Internet comme    Love2Recycle ou  FoneBank rachètent vos mobiles pour ensuite les recycler ou les revendre dans des pays émergents.

 

  • Vous pouvez également vous débarrasser de votre ancien mobile en le déposant chez   Emmaüs; l’association possède sa propre entreprise d’insertion dédiée au recyclage,les Ateliers du Bocage.

 

 

SYDETOM66
SYDETOM WEBTV
Facebook Twitter
Site Mobile
Zone de téléchargements
Sydetom en photos
Espace collectivités
Marchés publics
Contact & Accès
Découvrez le site du compostage
Crédits Photos : Yann Le Borgne - JR PAC Photography - Marcel Pixel