Le Site MobileFacebookTwitter
Sapin de Noël : que choisir ?
Article créé le 09/12/2014
Accueil / Réduire les déchets / filière de démantèlement et de réemploi
Chaque année, les Français achètent près de 6,5 millions de sapins de Noël pour décorer leur maison à l’approche des fêtes.
Agrandir l'image Chaque année, les Français achètent près de 6,5 millions de sapins de Noël pour décorer leur maison à l’approche des fêtes.
Vous pouvez désormais adopter un sapin uniquement le temps des fêtes de Noël.
Agrandir l'image Vous pouvez désormais adopter un sapin uniquement le temps des fêtes de Noël.
Les plantations de sapins offrent des filtres naturels au CO2 présent dans l’atmosphère.
Agrandir l'image Les plantations de sapins offrent des filtres naturels au CO2 présent dans l’atmosphère.

Chaque année, les Français achètent près de 6,5 millions de sapins de Noël pour décorer leur maison à l’approche des fêtes. Un marché nettement dominé par les arbres naturels : en 2013, 5,6 millions de véritables sapins ont été vendus. Les modèles synthétiques ne représentaient, quant à eux, que 14 % des ventes.

Que choisir ? Un sapin en plastique réutilisable ou un sapin naturel jetable ? Un sapin naturel qui sent bon (epicea) ou un sapin naturel qui ne perd pas ses aiguilles (Nordmann) ?

Le Sydetom66 vous donne les clés pour acheter un beau sapin vraiment "vert".

 

Les sapins artificiels, oubliez… ou gardez les très longtemps.

 

Réutilisables d’une année sur l’autre, les sapins artificiels ont certes une durée de vie plus longue que les sapins naturels. Mais ils sont essentiellement produits en Asie, et même s'il ne doit pas être changé chaque année, la matière même du sapin artificiel fait qu'il pollue plus : le plastique, est composé essentiellement de pétrole.. Selon une étude réalisée par Ellipsos, un cabinet de conseil en développement durable, il faudrait réutiliser un sapin artificiel pendant 20 ans pour que son impact environnemental soit plus faible que celui d’un sapin naturel. Or, aujourd’hui, en France, un sapin synthétique est renouvelé en moyenne tous les trois ans."Son processus de production est coûteux en énergie et en plastique émetteur de gaz à effet de serre", prévient ainsi le ministère de l'Agriculture sur son site.

 

 

Les sapins naturels ont de nombreux effets positifs

 

De leur côté, les sapins naturels produits en France sont désormais cultivés spécialement pour Noël sur des terres délaissées. Ils ne sont donc plus arrachés sauvagement dans la forêt. Les plantations de sapins améliorent la stabilité des sols et réduisent les risques d’inondation. Sans oublier que Le sapin naturel, lui, est bon pour l'atmosphère. Il aspire du dioxyde de carbone et le transforme en oxygène.. Pourtant, même du côté des véritables conifères, tout n’est pas tout vert puisque l'élevage intensif de sapins n'est pas sans danger pour l'environnement. Les produits phytosanitaires, les engrais et régulateurs de croissance qui sont utilisés pour la production peuvent se retrouver dans l'eau, notamment en cas de pluie. Surtout, les sapins naturels peuvent être recyclés. Ils peuvent être transformés en copeaux ou en compostes et peuvent ensuite servir de matériaux. Pour savoir où déposer votre sapin pour qu'il ne finisse pas dans une vulgaire décharge, adressez-vous à votre commune.

 

 

Certains proposent même de louer le sapin, comme la société française Treezmas par exemple (http://treezmas.com/). Le principe : l'arbre retourne chez l'agriculteur après les fêtes. Il est replanté et continuera sa croissance en pot s'il est encore petit, où restera en terre s'il est déjà grand.

De plus en plus de producteurs utilisent des méthodes d'agricultures "raisonnées". Des machines ou des moutons remplacent par exemple parfois les désherbants. Et certains agriculteurs ne désherbent qu'au pied des sapins, mais pas dans les allées, pour limiter l'usage de phytosanitaires. Les labels "plante bleue" ou MPSpermettent de se faire une idée des agriculteurs raisonnés.

Et il faut, évidemment, vérifier la provenance du sapin : un arbre produit près de chez vous aura été transporté moins longtemps qu'un arbre venant de Norvège !

 

Mais si les producteurs ont fait des efforts, rares sont encore les sapins 100% écolo. L'Association française des sapins de noël naturels (AFSNN), qui regroupe la plupart des producteurs, ne recense qu'un seul producteur "BIO" en Ariège . Ce dernier, conformément aux normes européennes du "bio", n'utilise aucun produit chimique (http://francesapinbio.unblog.fr/page-d-exemple/).

 

 

Mais les consommateurs ont un rôle important à jouer, ils doivent accepter d'acheter un sapin qui n'est pas parfait. Ce n'est que comme ça que se développera le bio.Et vous, à Noël, allez-vous opter pour un sapin naturel ou synthétique ?

SYDETOM66
SYDETOM WEBTV
Facebook Twitter
Site Mobile
Zone de téléchargements
Sydetom en photos
Espace collectivités
Marchés publics
Contact & Accès
Découvrez le site du compostage
Crédits Photos : Yann Le Borgne - JR PAC Photography - Marcel Pixel