menu
Zéro déchet

BIODÉCHETS DES ÉTUDES EN COURS

Article créé le 27 Janvier 2021

Les biodéchets c'est à dire la partie fermentescible des ordures ménagères représentent 32% du poids de nos poubelles, soit au moins 75 Kg par habitant et par an. Un gisement estimé en France à 18 millions de tonnes, 7 000 à 10 000 tonnes pour notre seul département. La loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) d'août 2015 a introduit de nouvelles obligations règlementaires en ce qui concerne la gestion des biodéchets, en imposant une généralisation du tri à la source des déchets organiques pour tous les producteurs de déchets avant 2025. Cette obligation a été avancée au 1er janvier 2024 par la loi Anti Gaspillage pour une Économie Circulaire (loi AGEC) de février 2020.

 
compostage à la ferme - Sydetom66 compostage à la ferme - Sydetom66
 
andin  de BVC et biodechet - Sydetom66 andin de BVC et biodechet - Sydetom66
 

Afin de se mettre en conformité avec cette nouvelle règlementation, le SYDETOM66 mène des études qui commencent à se concrétiser. En partenariat avec le CIVAMBIO (association de producteurs bio des PO) et MICROTERRA (entreprise spécialisée dans la valorisation de matières organiques par compostage) le syndicat travaille sur une filière locale durable de "compostage à la ferme*" qui s'inscrit pleinement dans l'économie circulaire.

 

Cette étude, au travers de ce partenariat, porte sur la production d'un amendement amélioré à partir du Broyat Vert Criblé (BVC) issu des déchèteries, 22 200 tonnes produites en 2019, par le syndicat. Ce BVC déposé sur les parcelles "d'agriculteurs pilotes" (50 à 150 t) est mélangé à parts égales avec des biodéchets pour donner après 1 an de maturation un amendement de qualité que l'agriculteur pourra utiliser pour enrichir le sol de son exploitation.

Cette technique permet non seulement

  • de favoriser une économie circulaire simple et pérenne,
  • de proposer une offre innovante de service par le traitement des déchets végétaux
  • de participer à la reconstruction de la biodiversité des sols, de lutter contre l'érosion et stocker du carbone
  • de faire bénéficier les agriculteurs locaux et à moindre coût d' un produit sain et biologique.
  • d'organiser une solution de traitement séparé des biodéchets conformément à la loi.
Voir les tests d'épandage 
Epandage Epandage

* "Le compostage à la ferme" est un mode de gestion de proximité des déchets organiques d'une collectivité, le plus souvent des déchets verts et/ou des biodéchets issus des ménages, par un groupe d'agriculteurs qui utilisent ensuite l'amendement obtenu en épandage sur leurs terrains agricoles.

 
Vous avez aimé ? Partagez :