menu
Zéro déchet

Fin du plastique à usage unique

Article créé le 08 Janvier 2020 (modifié le 19 Mai 2020)

Gobelets, sacs, touillettes, cotons-tiges, pailles...Chaque année, les pays de l'Union européenne produisent près de 25 millions de tonnes de déchets en plastique, qui mettent des dizaines d'années à disparaitre. Pour interdire aux entreprises la production, l'utilisation ou la commercialisation de ces matières plastiques, plusieurs textes ont été votés ces dernières années aux niveaux français et européens. On fait le point sur la mise en œuvre des différentes interdictions.


 
Sydetom66 - fin du plastique à usage unique Sydetom66 - fin du plastique à usage unique
 

Cotons-tiges, gobelets, touillettes... : à partir de 2020-2021, extension de l'interdiction à d'autres produits en plastique jetable

2020-2021, l'interdiction du plastique va progressivement s'étendre à de nouveaux produits plastiques dits « à usage unique » :

  • la vaisselle jetable en plastique : gobelets, verres et assiettes jetables
  • les bouteilles d'eau en plastique dans les cantines scolaires
  • les touillettes et pailles en plastique dans la restauration, la vente à emporter, les cantines et les commerces alimentaires
  • les cotons-tiges en plastique
  • boîtes en polystyrène, tiges pour ballon


 
Sydetom66 - Minitère de la transition écologique et solidaire Sydetom66 - Minitère de la transition écologique et solidaire
 

La directive européenne du 5 juin 2019 prévoit, notamment, l'extension de la liste des produits interdits à compter de 2021. Seront concernés les contenants alimentaires en polystyrène expansé (utilisés par exemple comme boîte d'emballage des sandwich « kebab ») ou les tiges en plastique pour ballons. Les État membres de l'Union européenne auront 2 ans au maximum pour transposer et mettre en œuvre ces interdictions).

VOIR LES ALTERNATIVES
Vous avez aimé ? Partagez :