menu
Recyclage

Le musée des horreurs mai/juin

Article créé le 08 Juillet 2021 (modifié le 09 Juillet 2021)

Chaque mois, nous publions un florilège de ce à quoi font face quotidiennement les valoristes au centre de tri. Derrière les bacs jaunes se cachent des hommes et des femmes qui chaque jour, en complément du tri mécanique et optique dont est équipé le centre de tri, interviennent sur les chaines pour retirer les horreurs ou incohérences auxquelles ils sont confrontés. Pour rappel, la poubelle jaune et par extension le centre de tri ne doivent recevoir que les emballages ménagers recyclables et les papiers...Pour le reste c'est soit la poubelle d'ordures ménagères soit la déchèterie... certains ne l'ont visiblement pas encore compris, les images qui suivent se passent de commentaires!

Pieces auto qui bloquent les machines à ramener en décheterie Pieces auto qui bloquent les machines à ramener en décheterie
chariot de courses à ramener en décheterie chariot de courses à ramener en décheterie
bloc de béton à ramener en décheterie bloc de béton à ramener en décheterie
bouteilles d'helium pour ballons gonflables à ramener en décheterie bouteilles d'helium pour ballons gonflables à ramener en décheterie
électroménager à ramener en décheterie électroménager à ramener en décheterie
aiguilles et seringues à ramener en pharmacies (filière DASRI) aiguilles et seringues à ramener en pharmacies (filière DASRI)
gravats à ramener en décheterie gravats à ramener en décheterie
 
moteur electrique à ramener en décheterie moteur electrique à ramener en décheterie
pneus retraités par les garagistes pneus retraités par les garagistes
outillage electrique à ramener en décheterie outillage electrique à ramener en décheterie
jouets à ramener en decheterie jouets à ramener en decheterie
fusée de détresse à ramener dans les magasins d'accastillage fusée de détresse à ramener dans les magasins d'accastillage
restes de nourriture à jeter aux ordures ménagères restes de nourriture à jeter aux ordures ménagères
articles de sports et de loisirs à ramener en décheterie articles de sports et de loisirs à ramener en décheterie
 

On constate aujourd'hui une dégradation importante de la qualité du tri. Près de 30% de la poubelle jaune (+ de 7 000 tonnes/an) sont aujourd’hui constitués d’erreurs de tri qui, non seulement polluent le gisement, mais réduisent aussi à néant les efforts de certains et entraînent des surcoûts de traitement (+ 600 000 €/an). Les aberrations présentées ici ne sont qu'une partie de la problématique. Le Sydetom66 a lancé dernièrement une importante campagne de communication départementale pour sensibiliser les citoyens.  En ce sens, un magazine informatif a été  édité et distribué à 50 000 exemplaires afin de mobiliser les usagers et réduire ces erreurs de tri qui nous pénalisent tous. Cette campagne multicanaux se déclinera sur divers supports (affichage, réseaux sociaux, presse...) jusqu'à l'automne.

Lire le magazine
Vous avez aimé ? Partagez :